top of page
B7D22789-5B39-432E-8F97-EDB7F7473816_1_2.webp

Les Brodeuses

et moi

7377EC80-66D3-4BC9-BD1D-03F546F10F62.jpe

À propos

L'aventure a commencé il y a 8 ans, suite à une belle rencontre...un français vivant au Maroc me montrait le linge brodé par l'atelier dont il avait pris la responsabilité quelques années auparavant. Il me racontait avec passion son engagement pour ce petit village berbère proche de l'Atlas où l'atelier de broderie est un lieu de vie, de socialisation et d'émancipation des femmes du villageDans ce village musulman se trouvent un atelier de broderie, mais aussi un monastère qui accueille des pèlerins curieux de cette osmose religieuse de longue date

Attirée par les tissus et la couture depuis toute petite, j'ai appris à broder sur des chiffons des fruits et des animaux sur les genoux de ma grand-mère. Plus tard, cela ne m'a pas quitté car mon premier job je l'ai choisi dans le secteur textile, c'était dans mon sang ! Puis j'ai plongé avec bonheur dans l'univers de la déco comme acheteuse textile maison au Bon Marché, du linge de maison aux accessoires textile déco, je me suis régalée...

Cela explique certainement mon coup de cœur pour ce linge artisanal brodé main; je l’ai trouvé tellement différent de tout ce qui existait...raffiné, moderne, intemporel. Et quel travail minutieux, précieux et artistique finalement !

A ce moment-là, je ne savais pas qu'au Maroc, la broderie était un art traditionnel ancré dans la culture populaire marocaine, transmis de génération en génération et dont chacun garde les secrets comme un héritage. Cette idée de participer à la transmission de ce savoir-faire ancestral m'a séduite ...

199E1D96-6B98-4C94-9A64-03375EAE0F48_1_2

Animée depuis toute jeune par l'envie d'aider les autres et d'être utile, j'ai bien sûr été séduite par le côté humain du projet : le soutien aux femmes et au village tout entier par la vente des produits de cette association* locale, autour de l'atelier de broderie. Quelques semaines plus tard, je sautais dans un avion direction Tazert, un village d’environ 3500 habitants proche de l’Atlas. . Je rencontrais les brodeuses aux doigts de fées, quelques enfants du village jouant dans le patio de l’atelier près de leurs mères. J’ai senti la joie de ces femmes, heureuses de travailler en conversant, riant, chantant et fières de montrer leur art ! Je suis rentrée avec du linge à vendre dans mes bagages, puis j'ai montré ces merveilles autour de de moi et j'ai tout de suite compris que l’aventure ne faisait que commencer…

 

Ventes à domicile, ventes de créateurs, ventes d'écoles, puis le Covid est passé par là et c'était le moment de créer un e-shop en même temps que la naissance des Brodeuses , pour faire connaître plus largement ce linge de maison sublime, durable et solidaire. J'aime aussi la possibilité de créer du sur-mesure complet pour mes clientes et travailler ensemble à la création d'un intérieur original et personnel.

Aujourd'hui les idées fusent dans ma tête et les projets ne manquent pas : nouvelles collections de linge de lit et de linge de table, collaborations avec d'autres marques, Pop Up stores, développement de nouvelles familles de produits, mais chut je ne vous dévoile pas tout...

Mes engagements
 

1. Participer à l'émancipation des brodeuses de l'atelier, par la création et la vente de mes collections de linge de maison. Améliorer les conditions de vie au sein du village.

2. Gérer ma petite entreprise de façon désintéressée, c'est à dire appliquer une marge minimum pour faire vivre le site marchand et communiquer autour des Brodeuses.

3. Privilégier la qualité des matières, par le choix exclusif de tissus nobles comme le 100% lin et la percale de coton égyptien longues fibres. Durabilité et grand confort assurés...

4. Mettre à l'honneur le savoir-faire des brodeuses en choisissant parmi la vingtaine de broderies qu'elles savent réaliser et ainsi perpétuer le savoir-faire ancestral de la broderie marocaine.

Emilie Beylier-Laurencin

Emilie Beylier-Laurencin 

* L'association au Maroc

L’association « La lumière de Tazert », créée en 1998 par des villageois, a pour mission de participer au développement économique, culturel, éducatif, sportif et social du village, et coopérer avec d'autres associations ayant les mêmes objectifs. Par exemple, l'association aide à gérer et optimiser l’utilisation des ressources d’eau et les déchets du village.

Elle améliore aussi les conditions de l'enseignement des enfants, met en place des cours d’alphabétisation et d’informatisation et la formation à la broderie pour les femmes au sein de l'atelier. Ainsi, les femmes qui y travaillent reçoivent une formation continue et un salaire, un lieu de travail hors de chez elles pour se retrouver et n'ont pas besoin de quitter leur village pour travailler à Marrakech et occuper des emplois principalement ménagers . À ce jour, environ 120 femmes ont été formées à la broderie main grâce à l'association, et le nombre de demandes est en constante progression, accompagnant le succès de l'atelier.

Broderies réalisées à la main dans un atelier
au Maroc

solidarite.png

Soutien aux femmes d'une association locale

delivery.png

Click & Collect ou
expédition à domicile.
Livraison offerte à partir de 500 € 

paiement securise.png

Paiement en ligne sécurisé

contact.png

Contact
 (Retours sous 14j.)

bottom of page